Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
LUFR
GT Academy

Race Camp européen GT Academy 2015 - 7e jour

Pendant que l'ancien pilote de F1 Max Chilton et les autres mentors de la GT Academy profitent des avantages de la vie de champion dans le sublime hôtel Qasr Al Sarab, au cœur du légendaire désert du Rub al Khali, les candidats peuvent seulement rêver de ce que deviendra leur quotidien s'ils gagnent la compétition. À peine quelques kilomètres plus loin, le décor est tout autre. Chaque groupe géographique a dormi dans une tente rudimentaire, plantée dans ce lieu magique où alternent chaleur écrasante du jour et froid des nuits étoilées.

Après plusieurs nuits d'un sommeil agité pour la plupart des compétiteurs, les mentors et Rob Barff sont arrivés au camp en forme et détendus après leur séjour dans l'établissement de luxe, prêts à donner le départ de la session d'entraînement pour le défi éliminatoire du jour : un contre-la-montre en buggy au milieu des dunes. Dans la fournaise de l'après-midi, les aspirants pilotes, en combinaison complète sous 40 °C à l'ombre, se sont lancés à l'assaut d'un tracé tortueux au volant de leurs buggies de 1000 cm3.

Suite à quelques problèmes techniques causés par les sauts impressionnants, Tim Coronel, mentor du Benelux et double vainqueur du Dakar en buggy a mis les mains dans le cambouis pour réparer l'une des machines endommagées et relancer la course.

Le défi a aidé les champions à choisir les deux finalistes qui rejoindront l'asphalte du circuit de Yas Marina, où ils suivront une formation au pilotage poussée, sous la surveillance de leurs mentors et l'œil averti d'Adrian Newey, légende du design en F1. Mais il ne pourra en rester qu'un, et au terme d'une ultime course, le nouveau champion européen de la GT Academy sera couronné et son rêve de carrière dans le sport automobile deviendra une réalité.

Mais pas de repos pour les 14 candidats restants, car une longue route les attend pour rallier l'hôtel Yas Viceroy depuis le désert. Ils ont pu découvrir la célèbre boîte de nuit Rush, où ils ont renoué avec le jeu vidéo qui les a conduits à Abu Dhabi pour tenter de réaliser leurs rêves de gloire sur les circuits bien réels. Une course de Gran Turismo complète, avec changements de pilote, a vu les sept territoires s'affronter pour un enjeu tout sauf symbolique : la pole position de la course du lendemain.

Autre première dans cette édition de la GT Academy : deux frères vont s'affronter pour la place de champion d'Allemagne demain. "Notre but ultime a toujours été d'arriver à ce stade de la compétition ensemble," nous explique Thomas, le cadet de 22 ans. "Maintenant on est sûrs que l'un d'entre nous sera en finale, c'est génial. Mais évidemment tout le monde veut gagner, alors je vais tout donner demain."

"C'est vraiment dingue", ajoute Georg, 27 ans. "Il y aura au moins un Kiefer dans la dernière course. C'est notre mère qui va avoir des sueurs froides !"

Si les candidats ignoraient encore à quel point leur vie pouvait changer en cas de victoire, le lauréat de 2011 Jann Mardenborough l'a rappelé aujourd'hui. La nouvelle a fait rapidement le tour du Race Camp : l'Athlète NISMO britannique, après une belle 5e place dans la première course du Grand Prix GP3 de Russie, à Sotchi, vient d'obtenir une superbe 3e place dans la course suivante.

Max Chilton (mentor britannique) : "Le désert était vraiment un moment exceptionnel. Je n'avais jamais mis les pieds dans un endroit pareil et on a appris beaucoup de choses. La course s'est bien déroulée et les gars vont pouvoir profiter de cette nouvelle expérience pour améliorer leur pilotage. Les deux qu'il me reste ont vraiment fait des progrès pendant le Race Camp. C'est un mot que j'ai beaucoup utilisé cette semaine, "progrès", et c'est bon signe. Je suis sûr qu'ils seront tous les deux très performants pour la finale de demain. Je pense qu'ils sont capables de faire du très bon boulot."