Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
LUFR

Race camp européen GT Academy 2015 - 2e jour

La température à Abu Dhabi sera un facteur dont il faudra tenir compte tout au long du Race Camp européen de la GT Academy 2015 NISMO PlayStation®. Elle a sûrement été cruciale aujourd'hui : avec pas moins de 41 degrés, la forme physique des concurrents fut mise à rude épreuve à Wadi Adventure, un centre de sport aquatique situé dans le désert, près d'Al Ain, à environ une heure et demie de route de l'île de Yas.

Une épreuve physique difficile en toutes circonstances, le défi s'est révélé insurmontable pour certains participants qui n'ont pas pu en venir à bout. Deux concurrents de chaque territoire virent ainsi se dissiper prématurément leurs rêves de Race Camp, puisque les deux derniers étaient éliminés à l'issue de ce défi.

Cette performance garantit aux deux meilleurs l'immunité pour le second défi éliminatoire de la journée, des courses de vitesse en ligne droite dans des voitures de course Nissan 370Z.

Toute la soirée, la fantastique ligne droite longue de 1,2 km du circuit illuminé de Yas Marina vit chaque groupe s'affronter dans des courses éliminatoires, pour la plus grande joie des deux vainqueurs et le désespoir de ceux qui firent leurs adieux au Race Camp.

"L'éprouvant défi physique de ce matin a été à la hauteur de ce que nous attendons de la GT Academy et a mis à l'épreuve la volonté de progrès des concurrents qui souhaitent continuer à vivre leur rêve," a commenté le chef instructeur Rob Barff. "Cette soirée se focalisait sur la gestion de la pression. Certaines courses étaient incroyablement serrées, dans d'autres la pression était palpable et un vainqueur incontesté a émergé. Nous avons divisé par deux le nombre de concurrents dans chaque groupe pour n'en garder que quatre. Demain, nous nous concentrerons sur l'entraînement des pilotes sur l'incroyable circuit Yas Marina."

La pilote de course Michela Cerruti est nouvelle à la GT Academy, mais elle a déjà fait l'expérience des hauts et des bas avec les concurrents pour lesquels elle fait office de mentor : "ce fut une journée très longue et éprouvante," dit-elle. "Ce matin, j'étais contente que l'un de mes protégés réalise une très bonne performance lors du défi physique, mais ce soir c'était triste de devoir en perdre deux." La course de vitesse est tellement courte, et la frontière séparant les admis des refusés parfois ténue. C'est difficile de les voir si tristes lorsqu'ils partent. Cela me fait réaliser la chance que j'ai d'exercer ce métier. Je ne prendrai jamais le fait de piloter comme acquis après avoir vu tout ce que cela représente pour ces joueurs PlayStation, qui veulent changer leur vie."

"La course d'endurance était géniale," a dit le concurrent du Royaume-Uni James Garner, qui était immunisé contre l'élimination pour la vitesse en ligne droite grâce à sa deuxième place à Wadi Adventure. "J'ai vraiment adoré ça. C'est l'une des choses les plus géniales que j'aie jamais faites. C'était une sensation incroyable d'arriver au bout et de voir une table jonchée de casques, dont un à mon nom, ce qui veut dire que je suis entré à la GT Academy."

Les pilotes éliminés ont néanmoins l'opportunité de profiter des délices d'Abu Dhabi, avec un voyage à Yas Waterworld prévu pour demain.

Pour les 28 concurrents restants, le travail acharné continue. La conduite commence sérieusement : les participants seront mis à l'épreuve au volant de voitures de course Nissan 370Z sur le circuit de Formule 1 de Yas Marina.