Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
LUFR
GT Academy

Race Camp européen GT Academy 2015 - 5e jour

Après quatre jours d'action intense à Abu Dhabi, le 5e jour du Race Camp européen de la GT Academy 2015 NISMO PlayStation a été un peu plus calme. Les groupes Benelux, Ibérie, Pologne, République Tchèque et Hongrie ont eu l'opportunité d'essayer le yacht de luxe et la course urbaine éliminatoire sur le "pont pour nulle part".

Pour ces pays, après la joie et le désespoir causés par l'élimination sur le pont brûlant, ce fut le retour au camp de base du circuit Yas Marina pour une autre séance d'études. Le juge principal Rob Barff a détaillé la procédure de course aux concurrents, et s'est attardé en particulier sur les événements à venir lors du dernier jour du Race Camp pour ceux qui auraient la chance d'y accéder.

Puis ce fut quartier libre pour profiter de l'hôtel Yas Viceroy et s'offrir une bonne nuit de sommeil avant que l'action ne redémarre tôt le lendemain.

Pour le concurrent belge Émile de Dryver, ce fut une journée tendue qui s'est bien terminée : "Cette course a été vraiment difficile. J'ai perdu la première manche contre le concurrent hollandais. Dans la seconde, j'ai pris un très mauvais départ et j'avais 10 mètres de retard. J'ai vraiment tout donné pour rester au contact et j'ai finalement réussi à gagner de justesse. C'était vraiment bien et la Nissan GT-R est géniale, très puissante. La vue était extraordinaire. Nous séjournons dans un hôtel magnifique, la piste est superbe et je prends vraiment beaucoup de plaisir avec les défis. Je suis très heureux d'être ici."

Balázs Szenpéteri Horváth de Hongrie, apprécie également l'expérience du Race Camp : "Aujourd'hui j'ai conduit la GT-R sur le pont. C'était génial. La force d'accélération est incroyable. C'était la première fois que je m'asseyais au volant d'une GT-R et j'ai adoré, simplement adoré. Le début du Race Camp était éprouvant avec le défi physique de Wadi Adventure, mais j'ai gagné et je suis très content de la façon dont les choses se déroulent."

Le mentor d'Ibérie Dani Clos a vu l'un de ses protégés être éliminé aujourd'hui, le laissant avec deux concurrents espagnols et un portugais. "La journée a été intéressante," a déclaré l'ancien pilote de test F1 et GP2 de 26 ans. "Il y avait beaucoup de pression pour cette activité, et c'était intéressant parce que le tarmac était assez sale, étant donné que le pont n'est pas utilisé d'habitude. Ça a rendu les choses difficiles parce que la GT-R est tellement puissante que c'est très éprouvant sur une surface glissante. Ceux que je pensais être les plus rapides ont fait ce qu'il fallait et ont passé le test. Dans l'ensemble, je pense que nous avons un groupe solide et qu'ils peuvent être vraiment bons."
Alors qu'il ne reste plus que trois concurrents dans chaque territoire, la tension monte au Race Camp. Seul l'un d'entre eux gagnera sa place pour le programme de formation des pilotes de la GT Academy, une incroyable expérience susceptible de changer sa vie et ouvrant les portes d'une carrière potentielle pour Nissan en tant qu'athlète NISMO.

Une journée intéressante se profile dès demain pour les concurrents, avec un changement de décor.