Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
LUFR
GT Academy ASIA Final Race!
LIRE LA VIDÉO

LIRE LA VIDÉO

GT Academy

Jose Gerard Policarpio, des Philippines, est sacré premier Champion d'Asie de l'histoire de la GT Academy

Jose Gerard-Policarpio, des Philippines, vient de réaliser le rêve d'une vie, à Silverstone, en remportant le titre de premier Champion d'Asie de l'histoire de la GT Academy Nissan PlayStation®.

Le jeune homme de 26 ans a surpassé les 28 meilleurs joueurs de Gran Turismo® d'Asie, gagnant ainsi son billet pour le programme de développement de pilote Nissan, ainsi qu'un volant pour les 24h de Dubaï en 2016. Le verdict est tombé au terme d'un Race Camp de six jours, au cours duquel Policarpio aura fait preuve d'une régularité et de performances supérieures, terminant la semaine en apothéose à l'occasion de la finale.

Le Race Camp s'est terminé sur une course palpitante de dix tours sur le Silverstone International Circuit, au volant de Nissan 370Z NISMO. Le suspens aura tenu jusqu'au dernier virage. Andika Rama, d'Indonésie, parti en pole, a su conserver sa position dans le premier virage, devant Policarpio des Philippines, qui venait de souffler la politesse à Takuya Takahashi du Japon. Les deux meneurs ont alors bataillé pendant quatre tours, passant la ligne à une seconde d'écart, devant Takahashi, à deux secondes. Patiemment placé en embuscade, c'est au cinquième tour que Policarpio a tenté sa chance, avec succès. Malheureusement pour Takahashi, ce cinquième tour devait sonner la fin de la course, victime d'un problème mécanique. Policarpio et Rama pouvaient dès lors se disputer la première place en toute sérénité, loin devant les autres.

Et ce n'est qu'au dernier tour que le suspens sera levé. Ratant sa sortie du virage Club, Policarpio se retrouvait à nouveau talonné par son rival qui, la courbe de Stowe passée, pouvait espérer s'imposer dans le virage final. Rama a lancé son attaque, mais l'impressionnante défense de Policarpio le contraindra à s'avouer vaincu, de seulement deux longueurs à l'arrivée.

Jose Gerard Policarpio, candidat des Philippines et vainqueur de la GT Academy d'Asie 2015 : "Je n'arrive pas à croire que j'aie gagné, c'est incroyable, c'est génial. Jamais je n'aurais cru arriver ici. La course était super stressante, quand j'ai passé Andika dans Abbey, j'avais les yeux collés aux rétros, je le voyais refaire son retard. Je n'ai même pas vu le drapeau, ce n'est qu'une fois aux stands que j'ai réalisé que j'avais gagné. C'est incroyable !"

Policarpio a gagné sa place au Race Camp en s'imposant parmi les centaines de milliers de joueurs de Gran Turismo participant à la compétition en Asie. Vainqueur de la finale nationale aux Philippines, il a pu intégrer le groupe de six pilotes de son territoire à Silverstone, aux côtés des 28 candidats asiatiques, répartis en cinq territoires. Chaque groupe partageait ainsi des liens privilégiés avec son juge territorial, son mentor, qui devra malgré tout faire des choix difficiles et procéder à des éliminations au fil de la compétition.

Les épreuves sur piste ont débuté samedi dernier au Royaume-Uni, avec les six finalistes de Thaïlande, du Japon, des Philippines, d'Indonésie et cinq autres venus d'Inde, pour une grille totale de 29 pilotes. La GT Academy accueillait cette année pour la première fois des candidats du Japon, des Philippines et d'Indonésie, la Thaïlande et l'Inde ayant participé en 2014 à la GT Academy Internationale. Ricardo Sanchez du Mexique s'étant imposé en 2014, la compétition aura servi de tremplin aux champions territoriaux Thanaroj Thanasitnitiket (Thaïlande) et Abhinay Bikkani (Inde), qui ont trouvé leur place cette année sur les podiums de la Nissan Micra Cup, au Canada.

Au terme d'un Race Camp éprouvant, constitué de défis physiques et techniques, seuls dix joueurs restaient en lices pour le titre de champion de la GT Academy d'Asie. Chaque juge a dû choisir ses deux meilleurs pilotes, pour une course de dix tours au volant de la 370Z NISMO, sur le Silverstone International Circuit.

Cette semaine au Race Camp s'est montrée riche en défis. Dès le premier jour, les joueurs se sont retrouvés au volant de leurs monoplaces, des Caterham, des GT-R Nissan et des JPLM, sur le circuit de Bedford Autodrome. Sept jours durant, ils ont dû négocier les épreuves surprises, telles que la terrible "GT Ninja", une course gymkhana façon armée, un passage en buggy, des duels sur le circuit de Silverstone et une palpitante course de stock car en Nissan Micra, dont seuls deux voiture ont su se sortir. Cette épreuve qui allait décider de la grille de départ de la finale d'aujourd'hui.

Rob Barff, premier juge international de la GT Academy Nissan PlayStation 2015 déclarait : "Jose Gerard a été très régulier tout au long de la semaine, il s'est installé au sommet de nos feuilles de score. Il était second de la course jusqu'à l'erreur de l'Indonésie. Il a continué à garder une conduite irréprochable et n'a commis aucune erreur. Je suis très, très fier de lui. Nous le suivions depuis le début, il faisait partie de notre top 3. J'ai hâte de travailler avec lui."

Darren Cox, directeur chez Nissan : "Félicitations à Jose Gerard, premier champion de l'histoire de la GT Academy Asie. La GT Academy grandit chaque année, cette nouvelle sélection est étonnante, nous sommes ravis d'avoir pu accueillir le premier Race Camp Asie. Je ne peux assez souligner à quel point les nouveaux marchés sont enthousiastes au sujet de cette compétition, un véritable plébiscite. Il suffit de regarder les récompenses et les ouvertures offertes aux pilotes suite à la GT Academy. Nous sommes heureux d'avoir pu leur débloquer cette porte sur le monde du sport automobile."

Le rêve de Policarpio va immédiatement se concrétiser, puisqu'il va pouvoir suivre un cours de pilotage de haut niveau, ainsi qu'un entraînement physique Nissan, en vue de ses débuts sur piste à Dubaï en janvier prochain. Il fera équipe avec Matthew Simmons, vainqueur du Race Camp International.