Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
LUFR
GT Academy

Race Camp européen GT Academy 2013 - 2e jour

Aujourd'hui, les 35 candidats restants du Race Camp européen Nissan PlayStation® GT Academy 2013 ont pu se détendre et profiter d'un peu de temps libre (tout relatif). Sans élimination à craindre, les joueurs de Gran Turismo® se sont amusés au volant d'un équipement Nissan. Mais dans la mesure où le Programme de développement de pilote ne permettra qu'à un concurrent d'accéder à la Nissan GT-R Nismo GT3 pour la prochaine saison, le terme "détente" n'est peut-être pas très approprié !

Trois épreuves ont été proposées aux sept groupes territoriaux, composés de cinq compétiteurs chacun. Quel fan de Gran Turismo n'a pas rêvé de piloter une V6 Nissan GT-R 3.8 litres turbochargée de 550 ch sur le célèbre Silverstone Circuit ? Aujourd'hui, le rêve devient réalité. Les candidats et leurs instructeurs ont rejoint l'International Circuit, au volant d'une voiture capable de passer de 0-100km/h en 2,84 secondes. Quelques-uns des professeurs les plus doués du circuit ont ainsi donné leur première leçon intensive de course.

Le seul bémol a été le changement de temps. Le soleil et la chaleur du premier jour ont été remplacés par une bruine plus fraîche, moins facile à négocier en course. Mais les concurrents connaissaient parfaitement leur circuit, grâce à une démo du prochain Gran Turismo®6 présentant les différentes configurations du lieu et très populaire au QG du Race Camp. Les candidats ont ainsi pu passer tout leur temps libre sur les six PlayStation race pods pour explorer les limites de la version virtuelle, dans l'espoir de prendre une longueur d'avance dans le monde réel.
Contrastant avec les trajectoires fluides et précises qui leur permettront de décrocher les meilleurs tours sur la GT-R, la leçon suivante leur a imposé de déporter leur Nissan 370Z afin de travailler leur maîtrise du véhicule et du "dérapage". Déraper dans un virage n'est généralement pas conseillé pour obtenir un bon chrono, mais l'exercice leur a enseigné les subtilités de l'accélérateur, du volant et de l'équilibre lors d'une glissade. Il a également permis de mesurer la confiance des conducteurs occupés à réaliser le meilleur "doughnut".

La session de contrôle de la voiture n'était qu'un prélude au principal défi de la journée, à l'extérieur de Silverstone, à travers les hangars d'une ancienne base militaire aérienne américaine. Trois groupes attendent encore de prendre part à cet "assaut auto", mais les concurrents d'Ibérie, du Royaume-Uni, du CEE (Europe centrale de l'est) et du Bénélux l'ont déjà adopté. Au volant d'une Nissan 370Z, ils se sont affrontés dans un contre-la-montre très disputé, parsemé d'obstacles et de distractions. Bien qu'aussi amusant pour les conducteurs que pour les spectateurs, le défi a néanmoins permis de tester leur contrôle et leurs performances sous pression, dans des conditions variables et déroutantes.

Dans un registre peut-être moins divertissant, mais tout aussi fascinant, les Nordiques, la France et l'Italie ont rejoint la salle de classe pour une leçon de sport et de psychologie de conduite, qui pourrait s'avérer fort utile dans les jours à venir. La perspective des épreuves éliminatoires de demain ne manqueront pas de faire remonter la pression. 

 

CITATIONS DU JOUR


Rob Jenkinson, Chef instructeur
"Les doughnuts n'étaient qu'une préparation pour le grand défi de l'assaut auto, dont les candidats ne savaient rien. Idéal pour les préparer à ce qui les attend. Il nous a également donné un bon aperçu du caractère de chacun. Certains s'installent au volant et ne saisissent pas la finesse requise pour faire glisser une voiture, incapables de trouver l'équilibre entre accélération et braquage. D'autres foncent tête baissée, ce qui laisse présager une trop grande agressivité sur le circuit dans les prochains jours."

Gonçalo Gomes, Mentor Ibérie
"La journée a été très bonne. Première session d'assaut auto pour la GT Academy... très cool. Les candidats ont adoré. Le côté très technique et très exigeant de l'épreuve nous a permis de voir les premiers écarts se creuser. Nous commençons à entrevoir ceux qui devraient rejoindre le groupe final."

Miguel Faisca (Portugal)
"Aujourd'hui, j'en ai appris beaucoup sur le contrôle de la voiture. La pluie a compliqué les choses, mais j'ai adoré conduire la GT-R sur l'International Circuit. J'ai aussi beaucoup aimé la séance de dérapage sur la 370Z. Super journée."

Pawel Ledwon (Pologne)
"La journée a été très intéressante et pleine de surprises. Nous avons commencé par le GT-R... je n'avais jamais conduit une voiture aussi puissante, très excitant. L'épreuve "Gymkhana" sur la 370Z a été une énorme surprise, c'est ce que j'ai préféré aujourd'hui. J'ai beaucoup appris sur la façon de contrôler une propulsion aussi puissante. J'espère que ça me sera utile dans ma carrière de pilote."