Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
LUFR
Extras

Dernières informations sur Gran Turismo® 5 à la Gamescom 2010 (5/6)

L'histoire des voitures de GT5 :
Les Trois de 1967
 
L'ambition de Ford et l'espoir de Ferrari

En 1967, le monde du sport automobile se passionne pour le duel acharné entre Ford et Ferrari. Quatre ans plus tôt, Ford avait essayé sans succès de racheter Ferrari, et se met alors au développement de sa propre voiture de course pour devenir le roi des courses automobiles. La firme américaine frappe un grand coup sur le continent européen en remportant les 24 Heures du Mans en 1966, une première pour une voiture américaine.

L'année suivante, elle développe une voiture encore plus puissante afin de renforcer sa nouvelle hégémonie : la Mark IV et son V8 de 7 litres, développant 530 ch. De son côté, Ferrari rassemble tous les espoirs des Européens voulant vaincre les Américains depuis l'édition précédente. La Scuderia se concentre sur l'amélioration de la 330 P pour battre Ford, et en 1966, la 330 P3 évolue en 330 P4. Le moteur 12 cylindres de 4 litres développe 450 ch, et son grand avantage est son poids réduit.

La Ford Mark IV
La Ferrari 330 P4
 
Les duels de Daytona et du Mans
Le duel de 1967 sur le Circuit de la Sarthe revisité.

Début 1967, le premier face à face entre Ferrari et Ford a lieu lors des 24 Heures de Daytona. Le développement de la Mark IV n'étant pas encore terminé, Ford engage la Mark IIB. Bien que la course se déroule sur son propre sol, aux États-Unis, la Mark IIB est minée par des ennuis mécaniques et battue par Ferrari. La Ferrari 330 P4 termine aux deux premières places, et la 412 P, une P3 équipée d'un moteur de P4, complète le podium entièrement aux couleurs Ferrari.

Vient ensuite la course des 24 Heures du Mans en juin. Ford engage quatre Mark IV, dont le développement était terminé, pour contrer quatre 330 P4. Les Mark IV prennent le commandement d'entrée et se vengent de leur défaite à Daytona. Ferrari tente de revenir, mais ne peut rien faire. Le vainqueur est la Mark IV, Ferrari sauvant à peine la face en prenant les deuxième et troisième places.

 
Les duels de Daytona et du Mans
La Jaguar XJ13
La bataille à trois avec la XJ13 qui n'a jamais vu le jour, enfin possible.

C'est ainsi que 1967 reste gravée dans la mémoire des fans de course comme une année de duels acharnés entre Ford et Ferrari. Peu de gens le savent, mais une autre voiture, qui aurait pu complètement renverser le cours des évènements, a été développée dans le secret. Cette voiture, c'est la Jaguar XJ13.

Jaguar développait une remplaçante à la Type D pour Le Mans depuis le début des années 60. Le prototype achevé en 1966 est propulsé par le tout premier moteur V12 de Jaguar, un monstre développant 500 ch grâce à ses 5 litres de cylindrée. Avec son moteur central, la XJ13 aurait pu affronter Ford et Ferrari à l'époque. Jaguar décide de faire son retour triomphal au Mans l'année suivante avec cette voiture, et lance une série de tests dans le plus grand secret. Pourtant, à quelques mois de la course, le projet est annulé. Jaguar est soudain secoué par des rumeurs de fusion, et met fin immédiatement à toute activité sportive. La XJ13 n'a jamais eu la chance de briller, et un accident lors de tests en 1971 la fait complètement disparaître, comme si elle n'avait jamais existé.

 
Cette bataille marquée par le destin est entre vos mains.

Dans Gran Turismo® 5, la Ford Mark IV, la Ferrari 330 P4, et la Jaguar XJ13 sont enfin réunies dans le même décor. Vous pouvez écrire la bataille qui n'a jamais eu lieu.

De gauche à droite : la Ferrari 330 P4, la Jaguar XJ13, la Ford Mark IV
Vous déterminez l'issue d'une course rendue impossible par le destin.