GT

Please select your country / region

Close Window
Communauté GT SPORT
LUFR
HautComptes-rendusNations CupManufacturer SeriesCalendrierArchives

Retour à la liste

WORLD TOUR
Compte-rendu des Manufacturer Series : un corps-à-corps jusqu'au dernier virage !
World Tour 2019 - Nürburgring
22/06/2019

Sur les terres sacrées du Nürburgring, Toyota décroche la victoire générale des Manufacturer Series

Le World Tour 2019 – Nürburgring s'est tenu pendant les 24 heures du Nürburgring, en Allemagne. Le 21 juin (heure locale), 12 équipes s'affrontaient dans les Manufacturer Series. Toyota (Rick Kevelham des Pays-Bas, Simon Bishop de Nouvelle-Zélande et Tomoaki Yamanaka du Japon) remporte la victoire générale.

36 pilotes se sont affrontés en équipes de 3, représentant 12 constructeurs des séries en ligne. Seuls 3 de ces 36 pilotes avaient renouvelé leur affiliation du dernier World Tour : Kanata Kawakami (Lexus), vainqueur avec son équipe de la finale mondiale, Edward Williams (Mercedes-Benz) et Tomoaki Yamanaka (Toyota). Ces courses allaient être un test pour ces nouvelles formations.

La finale des Manufacturer Series dépendrait du nombre de points gagnés sur 4 courses. Dans la première, Lexus parvient à protéger sa pole du début à la fin. En 2e position au départ, Toyota se retrouve à la lutte avec deux autres équipes et termine 4e. Mercedes-Benz termine 8e après une sortie de route dans le dernier tour.

Dans la deuxième course, les pilotes découvraient Sardegna – Piste B, qui rejoindra les circuits de Gran Turismo Sport dans la prochaine mise à jour. Mercedes-Benz lance un défi à Porsche et Jaguar et prend la 2e place. Lexus conserve une nouvelle fois sa pole position. De son côté, Toyota termine 6e, malgré un bon départ.

La troisième course s'installe à l'Autodromo Nazionale Monza, sur Gr.3. Le chaos s'installe dès la première chicane. Premier aux points, Lexus tombe à la 12e place et y reste. La marque se lancera dans la finale depuis la dernière place.

La finale s'est disputée en 5 tours, sur Gr.3, sur le circuit des 24 heures de Nürburgring, location du World Tour. Les points allaient cette fois compter doubles, chaque équipe devant faire participer ses trois pilotes. Au classement aux points au terme de la troisième course, Lexus était premier avec 24 points, Mercedes-Benz 2e avec 21 points. Toyota était 5e avec 18 points, à seulement 6 points du 1e. Le constructeur allait chercher à remonter.

Le dernier pilote de la course chez Mercedes-Benz, Cody Nikola Latkovski, allait se battre tel un possédé, revenant à cinq dixièmes de la Toyota de Simon Bishop, en première place, juste avant la ligne droite de Doetinger Hoehe. Engagés dans un duel sans pitié, les deux concurrents abordent la dernière chicane au coude à coude. La Toyota finira par avoir le dessus et restera en tête jusqu'à la ligne d'arrivée.

La victoire générale des Manufacturer Series du World Tour 2019 – Nürburgring revient à Toyota, qui prouve la supériorité de son travail d'équipe, entamé sur les précédentes séries.

World Tour 2019 - Nürburgring
Résultat des Manufacturer Series

CLASSEMENT CONSTRUCTEUR / PILOTES COURSE 1 COURSE 2 COURSE 3 COURSE 4 TOTAL DES POINTS
1 Toyota Simon Bishop / Rick Kevelham / Tomoaki Yamanaka 7 6 5 24 42
2 Mercedes-Benz Cody Nikola Latkovski / Bernal Valverde / Edward Williams 3 10 8 20 41
3 BMW Randall Haywood / Raul Ignacio Aguilar / Ádám Tápai 4 2 12 16 34
4 Porsche Patrik Blazsán / Joseph De Jesus / Adriano Carrazza 10 8 2 10 30
5 Lexus Andrew Brooks / Leonardo Bruzzi / Kanata Kawakami 12 12 0 6 30
6 Jaguar Vinicius Neto / Kenny Conomos / Parker Leach 8 3 3 12 26
7 Ford Adam Wilk / Kosuke Nishimura / Daniel Solis 5 5 0 14 24
8 Chevrolet Thalvaner Kuntze / Yo Kurohata / Kin Long Li 0 7 7 8 22
9 Hyundai Kevan Pounder / Connor Healy / Stéphane Jeandenans 6 0 4 4 14
10 Audi Kenta Morimoto / Hayden Hunter / Martin Grady 1 1 10 0 12
11 Aston Martin Marco Mendoza / Nicholas Voon / Angelo Schut 2 0 6 2 10
12 Volkswagen Kade Young / Cleber Martins / Julio Cortina 0 4 1 0 5

L'action se poursuit en ligne, n'en ratez rien

Les Manufacturer Series se poursuivent avec les séries en ligne. Retrouvez les concurrents de l'épreuve et bien d'autres dans les courses du Top 16 Superstars, sur Gran Turismo LIVE. (La prochaine course sera diffusée le 27 juillet)
Après être remonté en 2e place au terme de la 3e manche, Toyota s'imposera-t-il aussi en ligne ? Ne passez pas à côté !

- FIA GT Championships 2019 | Top 16 Superstars
- Dernier classement mondial des constructeurs

GR Supra GT Cup - Course d'exhibition

Le même jour se tenait une course d'exhibition pour la GR Supra GT Cup, un championnat mono-type mondial. Salvatore Maraglino (Italie) s'impose. La course fut précédée d'un entretien avec Kazunori Yamauchi et Tetsuya Tada, ingénieur en chef sur la Toyota 86 et la GR Supra. Ces deux événements sont aussi disponibles sur Gran Turismo LIVE.

- GR Supra GT Cup - Course d'exhibition - Gran Turismo LIVE
・Entretien n°2 - TOYOTA & Gran Turismo

Liens correspondants

World Tour 2019 - Nürburgring - Page spéciale
Séries des FIA GT Championships 2019
Compte-rendu de la course de la Nations Cup : Une course à 3, entre l'Europe, l'Amérique du Sud et l'Océanie !
World Tour 2019 - Nürburgring
Compte-rendu de l'épreuve Gran Turismo 2018 - Nürburgring (1/4)
Une course miraculeuse réalisée par de véritables artistes
Ouverture des hostilités dans les demi-finales de la Nations...

Retour à la liste