Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
LUFR

NISSAN GT ACADEMY POWERED BY G-DRIVE 2013 SEASON RECAP

RÉCAPITULATIF DE LA SAISON NISSAN GT ACADEMY 2013 (G-DRIVE)

En juillet 2013, plus de 34 000 personnes à travers la Russie ont téléchargé une démo spéciale de Gran Turismo®6, afin de participer à la GT Academy Nissan, avec le soutien de G-Drive, dans l'espoir de devenir pilotes de course professionnels Nissan dans le championnat de GT3 2014.

Des épreuves en lignes se sont déroulées dans le pays, sur le Moscow City Race en juillet, avant d'enchaîner sur trois nouvelles courses à Omsk, Novosibirsk et Tumen, dans le cadre du NISMO G-Drive Tour d'août. Près de 20 000 personnes ont participé à ces épreuves en ligne. Les meilleurs temps réalisés sur Gran Turismo® ont pu passer ces qualifications en ligne pour accéder directement à la finale nationale d'Ekaterinburg, les 24 et 25 août 2013.

La finale nationale s'est tenue dans le cadre de la dernière course urbaine NISMO G-Drive. Mark Shulzhitskiy, vainqueur de l'année précédente, était venu présenter une Nissan GT-R à la foule, tandis que Roman Rusinov pilotait sa Nissan LMP2 dans les rues, devant 150 000 spectateurs. Les 28 candidats se sont ensuite affrontés sur le même "circuit", rivalisant de dextérité au volant.

GT Academy par G-Drive – Candidats du Race Camp
Alexander Leontiev
Alexey Danilov
Alexey Sirotkin
Artem Volkhrintsev
Denis Yartsev
Evgeniy Neytman
Igor Chichaeb
Stanislav Aksenov
Stanislav Yarkov
Roman Kuzin
Vitaly Kuvarzin

Parmi les activités du Race Camp, un très apprécié défi sur route, une épreuve de rallye, des compétitions acharnées et un premier aperçu des monoplaces. Les joueurs ont pu démontrer leur habileté au volant sur une série de voitures Nissan, dont la Juke NISMO, la 370Z et une GT-R.

Les candidats ont également eu la chance rare de participer à une épreuve de stock-car Nissan Micra. Les contacts étant autorisés, dans le but d'apprécier l'esprit des pilotes sur la piste, la course s'est avérée assez musclée. Les juges ont ainsi pu évaluer les qualités de chacun tout en appréciant le spectacle. Installé en pole, Roman a dominé la course, tandis qu'Alexey Sirotkin enchaînait les collisions, avant de terminer sur le toit de sa voiture !

Pour le défi monoplace, le temps au tour de Vitaly Petrov a servi de marque éliminatoire aux autres candidats, chargés de s'en approcher à moins d'une demi-seconde. Artem et Denis sont même parvenus à le battre ! De son côté, Roman est allé trop loin, sortant de la chicane et endommageant la voiture assez sévèrement. S'il en est sorti indemne, il n'en est pas moins paru évident que le passage du virtuel au réel n'est pas aussi simple que semblent l'illustrer les champions de la GT Academy. Choqué, Roman s'est malheureusement retiré de la compétition.

Comme toujours, l'attention des juges ne se portait pas uniquement sur la conduite. Un quadrathlon a ensuite testé l'endurance et la forme physique des compétiteurs. Une course précédait un parcours sur Stowe Circuit en monoplace. Trois tours plus tard, les six meilleurs ont enfourché leur vélo pour rejoindre la ligne des stands de Formule 1 de Silverstone Wing, où trois tours au volant de GT-R attendaient les quatre premiers. Stanislav A a impressionné les juges par son endurance, arrivant premier sur la ligne.

L'épreuve physique suivante a été terrible : porter une pièce de bois sur un parcours d'obstacles froid et boueux. Physiquement et mentalement éprouvante, cette course a obligé les candidats à travailler en équipe pour résoudre différents problèmes destinés à tester leur soif de victoire.

Le dernier jour, il ne restait que quatre concurrents : Artem, Alexander, Stanislav A et Stanislav Y. À l'entraînement avant la course ultime, la pression est tombée sur Stanislav Y, qui est parti en tête-à-queue. Il avait beaucoup plu, la tension était palpable. Artem décrocha la pole. Stanislav A se plaça en deuxième position, suivi de Stanilav Y et d'Alexander.

La piste était encore humide au départ de la course. Stanislav A était en tête au terme du premier tour, tandis que Stanislav Y finissait sa semaine dans le gravier. Artem a momentanément repris la tête, avant de céder à l'excitation, laissant Stanislav A le dépasser à nouveau. Celui-ci n'a ensuite plus rien lâché, gagnant la course et la couronne de la GT Academy.

Après un programme intensif de développement de pilote de trois mois, Stanislav s'est distingué par une impressionnante victoire de classe aux 24h de Dubaï en janvier 2014, sa première course internationale. Il rejoint pour la saison 2014 l'équipe des Athlètes NISMO de Nissan, sur la Blancpain Endurance Series.