GT

Please select your country / region

Close Window
Communauté GT SPORT
CHFR
HautComptes-rendusNations CupManufacturer SeriesCalendrierArchives

Retour à la liste

WORLD TOUR
Compte-rendu de la course de la Nations Cup : Une course à 3, entre l'Europe, l'Amérique du Sud et l'Océanie !
World Tour 2019 - Nürburgring
23/06/2019

Le pilote brésilien, premier champion de la catégorie, Igor Fraga, réalise une course de niveau professionnel et obtient la victoire au World Tour !

Le 22 juin (heure locale), le pilote brésilien Igor Fraga sortait victorieux de la deuxième épreuve de la Nations Cup du World Tour 2019, sur les terres des 24 heures de Nürburgring, en Allemagne.

Le World Tour est une série de courses des FIA Gran Turismo Championships. Les séries 2019 seront composées de 5 épreuves. La finale se tiendra au salon de Tokyo, le 26-27 octobre. Cette dernière course marquera le pivot de la campagne.

La Nations Cup oppose aussi des pilotes venus représenter leur pays. 24 des concurrents les mieux classés de la Phase 1, venus de 18 pays, ont décroché leur billet dans l'Enfer vert. Parmi eux, Igor Fraga, premier champion de la Nations Cup, et Nicolas Rubilar, vainqueur du précédent World Tour à Paris.

Qualifications du Top 6

C'est sur le circuit Sardegna - Piste A que se sont déroulées les qualifications du Top 6, une piste que vous retrouverez dans la prochaine mise à jour de Gran Turismo Sport. Le pilote espagnol Coque López s'est imposé avec le meilleur temps, décrochant la pole position de la demi-finale du Groupe A. Le Japonais Tatsuya Sugawara obtient celle du groupe B.

Demi-finale - Groupe A

Igor Fraga, Coque López, son compatriote Manuel Rodríguez et le Finlandais Markus Könönen se sont partagé les 4 premières places sur les 8 tours du Nürburgring GP au volant de N300, lors des qualifications pour la finale.

Demi-finale - Groupe B

Le Groupe B s'est affronté au volant de voitures classiques sur le Goodwood Motor Circuit. Le circuit venait d'être ajouté, dans la mise à jour de mai. L'Australien Cody Nikola Latkovski, qui s'était si courageusement distingué sur les Manufacturer Series de la veille, prend la première place. L'Italien Giorgio Mangano, le Français Rayan Derrouich et Kai Hin Jonathan Wong de Hong Kong se partagent les autres billets de la finale.

Repêchage

Une course à 12 opposait les pilotes classés de la 5e à la 10e place des demi-finales. L'épreuve a également marqué l'arrivée de la pluie sur le Red Bull Ring. Les conditions météo n'ont pas semblé gêner Tatsuya Sugawara qui, malgré deux incidents, a su s'adapter au manque de contrôle sur ce circuit rapide pour prendre la première place. Malgré leurs efforts, les favoris Nicolas Rubilar et le premier champion européen Mikail Hizal, qui courait à domicile, quittent la compétition.

Finale à 12

La grande finale de 20 tours sur Sardegna - Piste A allait opposer les pilotes sur Red Bull X2019 Competition. Figure imposée : utiliser les trois types de pneus (tendres, moyens et durs). Igor Fraga et Coque López, partis sur pneus tendres, ont rapidement creusé l'écart avec le peloton.

Au 7e tour, après avoir vu Igor Fraga s'arrêter aux stands, Coque López décide de garder ses pneus tendres pour un tour supplémentaire. Craignant de perdre du temps lors du deuxième changement de pneus, le Brésilien allait quitter les stands sans faire le plein. Coque López l'imitera sur son dernier arrêt pour garder son avance.

La dernière séquence fut donc une bataille stratégique en tête de la course. Cody Nikola Latkovski en profite, après avoir vaillamment combattu dans la deuxième moitié de la course, pour s'inviter dans le duel. Dans le dernier tour, López perd de la vitesse et touche Latkovski. Fraga se place calmement pour s'échapper et profite de ses derniers litres de carburant pour creuser l'écart. Le trophée du World Tour de la Nations Cup vient s'ajouter à ses impressionnantes victoires régionales et mondiales.

Igor Fraga, vainqueur de la deuxième épreuve du World Tour sur le Nürburgring, suit Nicolas Rubilar et sa victoire à Paris et s'impose à nouveau en Amérique du Sud. L'Australien Cody Nikola Latkovski prend la deuxième place après une course vaillante, la veille, dans les Manufacturer Series. Un sérieux candidat pour la suite des événements. Le Français Rayan Derrouiche, monté sur le podium de la finale 2018 des Manufacturer Series, termine troisième.

World Tour 2019 - Nürburgring

CLASSEMENT PILOTE TEMPS
1 Igor Fraga IOF_RACING17 29:46.152
2 Cody Nikola Latkovski Nik_Makozi +05.151
3 Rayan Derrouiche RC_Miura +05.560
4 Giorgio Mangano Williams_Gio +06.408
5 Tatsuya Sugawara blackbeauty-79 +06.981
6 Coque López Williams_Coque14 +07.362
7 Adam Suswillo Williams_Adam41 +12.594
8 Kai Hin Jonathan Wong CAR_Saika +13.254
9 Manuel Rodríguez TRL_MANURODRY +20.346
10 Markus Könönen maatu79 +28.674
11 Mathew Simmons MINT_GTR +31.631
12 Baptiste Beauvois TRL_TSUTSU +36.929

L'épreuve suivante du World Tour se déroule à New York

Pivot des séries 2019, la troisième course du World Tour quitte l'Europe et rejoint les Amériques, pour une course prévue le 24 et 25 août à New York.

Ne manquez pas les séries en ligne, les pilotes se disputeront une place au World Tour et en finale mondiale.

Les séries en ligne des FIA Gran Turismo Championships en sont à la Phase 3 de la Nations Cup et à la Phase 1 des Manufacturer Series. Suivez-les chaque semaine et regardez les pilotes se disputer une place aux World Tour, avant d'accéder à la finale mondiale. Le Top 16 Superstars, des courses opposant les meilleurs pilotes du classement, est diffusé sur Gran Turismo LIVE.

- FIA GT Championships 2019 | Top 16 Superstars

Liens correspondants

World Tour 2019 - Nürburgring - Page spéciale
Séries du FIA GT Championships 2019
Compte-rendu des Manufacturer Series : un corps-à-corps jusqu'au dernier virage !
World Tour 2019 - Nürburgring
Nicolás Rubilar décroche la victoire pour le Chili dans la Nations Cup du 'World Tour 2019 - Paris' !
World Tour 2019 - Paris
Compte-rendu de l'épreuve Gran Turismo 2018 - Nürburgring (1/4)
Une course miraculeuse réalisée par de véritables artistes
Ouverture des hostilités dans les demi-finales de la Nations...

Retour à la liste