GT

Please select your country / region

Close Window
Communauté GT SPORT
CHFR
HautComptes-rendusNations CupManufacturer SeriesCalendrierArchives

Retour à la liste

NATIONS CUP
La série 2020 très disputée s'achève avec une première place du Français Beauvois (Wong_Baguette_F1) !
Séries 2020 de la Nations Cup - Phase 3 (EMEA)
09/08/2020

La troisième étape de la Nations Cup 2020, ultime étape des séries en ligne 2020, s'est déroulée le 7 juillet.

La deuxième étape s'était terminée avec le pilote français Beauvois (Wong_Baguette_F1) en tête, comme pour la fin de la deuxième étape des Manufacturers Series. Un autre point commun avec les Manufacturer's Series étant la présence de l'Italien Gallo (Williams_BRacer) sur ses talons. Cet affrontement entre la France et l'Italie s'annonçait comme la grande attraction pour la région EMEA.

Beauvois a réalisé des performances admirables tout au long de l'étape, remportant plus de 400 points lors des manches 23, 24 et 28. Gallo fit aussi de bons résultats, notamment lors des manches 21, 23 et 24, mais ne parvint pas à réduire l'écart avec Beauvois, et l'avance de ce dernier paraissait de plus en plus confortable.

La manche 27 se tenait sur le Special Stage Route X, et c'était la première fois qu'une course de la série avait lieu sur un circuit ovale. Beauvois et Gallo y participèrent tous les deux, mais malgré leurs efforts, les deux pilotes parvinrent à peine à dépasser la barre des 100 points chacun. L'occasion de rappeler que les courses sur circuit ovale sont souvent pleines de surprises.

Top 16 Superstars - Manche 30

La dernière course de la Phase 3 s'est déroulée sur Sardegna - Road Track. Chaque pilote se trouvait au volant de voiture de compétition X2019.
Gallo avait obtenu la pole position, suivi de Beauvois en deuxième place sur la grille. Le collègue italien de Gallo, Mangano (Williams_Gio) occupait quant à lui la troisième place.

La course commença de façon dramatique, Beauvois ratant totalement son départ suite à un terrible patinage, le rétrogradant immédiatement à la quatrième place. Cet événement permit à Gallo de prendre de l'avance sur le reste des hommes de tête.

Malgré sa quatrième place, Beauvois parvint à reprendre la deuxième lors du deuxième tour, bien que suivi de très près par Mangano.

Les hommes de tête firent un arrêt aux stands dans le 4e tour, où Gallo fut le seul à prendre la décision d'opter pour des pneus durs. Cela permit à Beauvois, qui était passé sur des pneus moyens, de lentement rattraper l'avance de 1,5 seconde de Gallo.
Lors du neuvième tour, Gallo passa à son tour sur des pneus moyens lors du changement obligatoire de pneus. Hélas, durant cet arrêt, il tomba à la septième place.

Beauvois et Mangano se disputaient désormais la première place, profitant tous deux d'une confortable avance de trois secondes sur le reste des participants.

Beauvois et Mangano firent simultanément un arrêt lors du 14e tour, optant respectivement sur des pneus durs et des pneus tendres.
Gallo, qui avait réussi à remonter jusqu'à la cinquième place, décida de faire son troisième arrêt à ce moment. Cela lui valut de repasser septième, mais en contrepartie, il pourrait finir la course avec des pneus tendres, lui conférant un avantage considérable en termes de vitesse.

Au seizième tour, Beauvois troqua ses pneus durs contre des tendres. Grave erreur tactique, puisqu'il se retrouva troisième, Gallo lui prenant la deuxième place. À ce stade, Mangano avait sept secondes d'avance.

Lors du dernier tour, Mangano effectua son changement obligatoire de pneus et passa sur des pneus durs. Cela permit à Gallo d'être à la tête de la course pour la première fois. Et de même, Beauvois put repasser deuxième.

Gallo franchit la ligne d'arrivée avec 1,6 seconde d'avance sur son rival. La stratégie s'avéra brillante : le fait d'avoir opté pour des pneus durs lors du changement obligatoire en début de course porta ses fruits pour la fin de celle-ci, lui octroyant une victoire bien méritée.

Mais cela ne suffirait pas pour détrôner Beauvois, qui se tenait toujours en haut du classement général. Maintenant sa première place, le Français deviendrait champion de la Nations Cup 2020 pour la région EMEA.

Classement Pilote RP RFP Manche 1 Manche 2 Manche 3 Manche 4 Manche 5 Manche 6 Manche 7 Manche 8 Manche 9 Manche 10 Manche 11 Manche 12 Manche 13 Manche 14 Manche 15 Manche 16 Manche 17 Manche 18 Manche 19 Manche 20 Manche 21 Manche 22 Manche 23 Manche 24 Manche 25 Manche 26 Manche 27 Manche 28 Manche 29 Manche 30 Total
1 France Wong_Baguette_F1 S S 355 365 401 343 375 378 448 385 381 431 315 - - - 406 391 387 - 406 459 - 367 423 427 - 391 149 454 - 444 3492
2 Italie Williams_BRacer S S - 369 417 362 348 382 265 346 378 448 - - 384 - 390 442 402 - 379 334 402 - 394 444 - - 166 331 - 461 3410
3 Espagne Williams_Coque14 S S - 353 301 329 324 377 431 355 395 414 311 334 367 - 325 408 316 303 364 441 336 - - - 331 195 - 471 - 409 3346
4 Italie Williams_Gio S S 345 351 385 376 384 355 349 376 393 398 378 364 397 - 389 459 338 344 377 352 393 364 308 461 346 396 - 313 - 427 3324
5 Hongrie TRL_ADAM18 S S - 336 358 360 - - 364 362 379 348 384 - - - 411 425 - - - 370 368 383 388 375 - - - 436 - - 3181
6 Espagne PR1_JOSETE A+ S 331 360 321 375 144 376 348 378 365 359 349 365 336 327 357 381 354 - 372 476 - - - - - - - - - - 3088
7 Pays-Bas HRG_RK23 S S - 351 433 313 368 361 382 369 377 381 331 319 368 - 321 356 338 - 389 388 335 - 339 341 - - - - - 349 3087
8 Suède PR1_Fire S S - - - 211 227 340 334 - 363 353 182 - 347 342 359 371 290 316 363 423 363 - 405 358 365 - 382 383 - - 3055
9 Finlande maatu79 S S - 337 369 - - - 299 126 142 365 - - - - 355 334 345 - 181 405 - 288 342 393 - 374 - 348 216 324 2954
10 Portugal pcm_stj S S 328 332 241 0 278 345 315 361 - 232 363 292 - 0 107 374 331 0 271 227 304 273 338 0 303 358 325 418 291 392 2949

Retour à la liste