Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
LUFR

RÉCAPITULATIF DE LA SAISON INTERNATIONALE 2016 DE LA GT ACADEMY

La huitième année de la GT Academy s'est encore avérée être un grand succès, avec la présence de milliers de fans de Gran Turismo et d'apprentis pilotes débarquant en force pour devenir le futur pilote de Nissan.

Des épreuves live organisées partout dans le monde ont permis aux joueurs de découvrir une version de Gran Turismo Sport en avant-première sur PlayStation®4, avant la sortie officielle du jeu en 2017.

Pour 2016, ces épreuves ont eu lieu en Australie, au Mexique, en Indonésie, aux Philippines, en Thaïlande et en Afrique du Nord, les phases finales regroupant 36 finalistes triés sur le volet venus réaliser leur rêve au Royaume-Uni.

À leur arrivée, les participants ont tout de suite été pris par surprise, car au lieu de séjourner dans des chambres d'hôtel, chaque pays avait le droit à son propre "bus touristique", dans lesquels les joueurs pouvaient se reposer et dormir tout au long du Race camp.

Le juge vétéran Rob Barff a encore une fois supervisé l'événement, les mentors de cette année étant Katsumasa Chiyo (Australie), Richardo Sánchez (Mexique), Diandra Gautama (Indonésie), Lucas Ordoñez (Philippines), Sandy Stuvik (Thaïlande) et Tamer Bashir (Afrique du Nord). Tous ces mentors sont des professionnels des sports de conduite, et leur rôle était de préparer ces jeunes pilotes aux défis qui les attendaient tout au long de ce Race camp.

Juge principal : Rob Barff
Australie Thaïlande
Juge : Katsumasa Chiyo Juge : Sandy Stuvik
Chris McIvor Bradley Packham Danuwat Worakitichai Eakparin Thavornlumlert
Michael Pryor Steve Danielsen Kanokphan Wathanakitanan Manuttakon Scherer
Oscar Redfearn Keishi Ayukai Phureepat Poonperm Ponpon Naraipitak
Indonésie Afrique du Nord (Algérie, Égypte et Maroc)
Juge : Diandra Gautama Juge : Tamer Bashir
Mohammad Faiz Rayyan Catra Felder Mohamed Madaci Mohamed Wally
Raditya Indera Syahieza Mohammad Pandu W Hartanto Kamel Madaci Hassan Abulkhasab
Dwinanto Sukmono Ricko Boen Karim Teggar Oussama Benjelloun
Mexique Philippines
Juge : Ricardo Sánchez   Juge : Lucas Ordoñez
Johnny Guindi Hamui Lorenzo Goicoechea Amieva Quattro Adriano Jan Millard Lacuna
Gonzalo Castro Gutierrez Enrique Rodriguez Manjarrez Kim Jigier Aquino Chong Mervin John Mallen
Gabriel Ortiz Vega Oscar Jaime Arrambide Richard Dean Jose Elysse Menorca

Durant ces huit jours passés au Race camp, les participants ont dû tout donner. Ils ont reçu leur baptême de feu dès le premier jour. Sans aucune expérience de pilotage, ils ont pris le volant de monoplaces, des Ariel Atoms, des Caterhams et des Nissan 370Z, au sein de l'impressionnant Bedford Autodrome. Le reste de la semaine fut consacré à d'intenses défis physiques sur des parcours du combattant, à des défis éliminatoires en un-contre-un en Gymkana, à des courses de stock-car et au moment inoubliable où ils purent conduire les puissantes GT-R de Nissan sur les plages de Pendine Sands dans le sud du Pays de Galles, célèbres pour les nombreuses tentatives de records de vitesse qui y sont effectuées.


Le Race camp se termina de manière spectaculaire, avec une ultime course dans le circuit de Silverstone, lieu emblématique du sport automobile britannique. Lors des années précédentes, chaque territoire n'avait qu'un seul représentant pour la course finale. Mais cette année, il y avait deux représentants par territoire pour cette course d'endurance de 16 tours.

L'équipe mexicaine prit la tête au début de la course, menant le peloton au premier virage, avant d'être rattrapé par Mohamed Wally et son départ fulgurant pour l'Afrique du Nord, qui passa devant et creusa l'écart lors de son relai de onze tours. Le Mexique s'arrêta rapidement aux stands, pour remplacer Enrique Manjarrez par Johnny Guindi Hamui, qui a établi le temps le plus rapide de la course après seulement trois tours. Lorsque l'Afrique du Nord s'arrêta, Guindi avait presque complètement rattrapé le retard, et les deux adversaires se retrouvèrent côte à côte une fois l'Afrique du Nord sortie des stands. Guindi prit la première place et creusa son avance, avant de remporter le drapeau à damiers.

Après quelques discussions, il fut décidé d'accorder le titre de champion de la GT Academy 2016 à Guindi, pour son rythme consistant et sa capacité d'adaptation sur la semaine, ainsi que son ouverture d'esprit face aux conseils qui lui ont été prodigués lors du Race camp.

Devenu le champion international de la GT Academy 2016, Guindi se mit immédiatement à travailler sur son Programme de développement de pilote, et partait conduire dans une course d'un club britannique le même week-end. Johnny fera ses débuts internationaux dans le milieu de la course lors des 24 heures de Dubai en janvier, au sein d'une équipe constituée intégralement de lauréats de la GT Academy, comprenant Jann Mardenborough (Royaume-Uni), Romain Sarazin (France) ainsi qu'un de ses compatriotes mexicains, Ricardo Sánchez. Ce quatuor conduira une Nissan 370Z GT4 de l'écurie Nissan GT Academy Team RJN.