Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
LUFR

Europe 2010
Jordan Tresson
Date de naissance : 30 avril 1988
Lieu de naissance / Lieu de résidence : Woippy, France / Villers la Montagne, France
Palmarès :
Vainqueur de la GT Academy Nissan PlayStation® Europe 2010
Coupe GT4 européenne 2010, 4e à égalité
24 heures de Total Spa 2011, vainqueur de la catégorie GT4
Blancpain Endurance Championship 2011, vainqueur de la catégorie GT4
Manche Bahrein du Championnat du monde d’endurance FIA, 2e place
24 heures du Mans 2012, 9e de la catégorie LMP2

Profil:

Originaire de Villers-la-Montagne dans le nord de la France, Jordan Tresson s’impose rapidement comme l’un des pilotes les plus rapides de GT. Dès sa deuxième saison de course internationale, Tresson a obtenu des résultats impressionnants, dont un championnat, plusieurs victoires et de nombreux podiums. Il est ainsi un nouvel exemple de l’efficacité du programme de la GT Academy.

Tresson avait participé aux contre-la-montre de la GT Academy l’année précédant sa victoire, mais il n’avait pas réussi à terminer dans les 5 premiers de France et n’avait donc pas pu participer à la finale à Silverstone. Comme son prédécesseur, Lucas Ordoñez, Tresson était au beau milieu de sa maîtrise lorsqu’il a laissé tomber ses chères études pour poursuivre son rêve de devenir pilote de course professionnel. Il est revenu l’année suivante avec une seule idée en tête : atteindre les finales et battre son concurrent italien Luca Lorenzini pour remporter le titre de la GT Academy 2010 parmi les 1,2 million de joueurs qui participaient aux contre-la-montre en ligne. Depuis ce jour, le jeune Français n’a jamais eu le moindre regret. Il ajouté quelques jolies réussites à son palmarès avec deux podiums et une quatrième place dans la très disputée Coupe GT4, juste après avoir terminé le programme de développement de pilote.

En 2011, Tresson est retourné aux GT4, mais cette fois pour courir dans les Blancpain Endurance Series. Il a remporté une victoire de catégorie lors de la manche finale du championnat GT4 à Silverstone, un circuit qu’il connaissait bien grâce à la GT Academy. En 2012, Tresson a continué dans son incroyable lancée en courant aux 24 heures du Mans. Il avait rêvé de rouler dans cette course historique depuis l’époque où il supportait Ayrton Senna, quand il était petit. Et, pour un jeune Français, Le Mans est la récompense ultime. Tresson a roulé au volant de la Signatech Nissan LMP2, et s’est octroyé la neuvième place. Il a également couru dans le Championnat du monde d’endurance FIA 2012 où il a terminé en deuxième place.