GT

Please select your country / region

Close Window
Communauté GT SPORT
FR
HautComptes-rendusNations CupManufacturer SeriesCalendrierArchives

Retour à la liste

FINALE AMÉRIQUES
Le Brésilien Igor Fraga (IOF_RACING17) est sacré Roi des Amériques !
Nations Cup : finale Amériques
05/11/2018

La troisième et dernière course s'est déroulée à Interlagos. Tous les concurrents conduisaient une Red Bull X2014, une démonstration décisive de pilotage.
Monté sur le podium dans les deux précédentes courses, le Chilien Fabián Portilla (FT_Mcqueen91) figurait en haut du classement. Issu des repêchages, peu avaient misé sur ses chances... l'outsider venait de leur prouver toute l'étendue de son talent.
Trois points derrière Portilla (FT_Mcqueen91), mais bien décidé à ne pas laisser passer le titre, le Brésilien Igor Fraga (IOF_RACING17) se tenait prêt.
Le Chilien Nicolás Rubilar (FT_NicoR) faisait lui aussi partie des favoris des phases préliminaires. Deux malheureux contretemps dans les premières courses l'avaient toutefois relégué à la sixième place.

La chance souriait à Fraga (IOF_RACING17), puisque la finale allait se courir sur son circuit. Sa pole position n'étonna donc personne et il ne tarda pas à s'imposer en tête du peloton.

Rubilar (FT_NicoR) comptait bien ne pas quitter la finale des Amériques sans une victoire. Sa détermination parut évidente lorsqu'il remonta de la huitième à la quatrième place dès le second tour.

Une bataille pour la deuxième place éclata dans le quatrième tour. L'Américain Nick McMillen (GumballCGT), champion de la GT Academy et habitué des circuits, en pâtit et tomba à la neuvième place après un malheureux tête à queue.

Au huitième tour, Rubilar (FT_NicoR) occupait la seconde position... mais les dieux n'étaient manifestement pas avec lui.
Il partit en tête à queue dans le deuxième virage et perdit tout espoir de décrocher une éventuelle victoire.

Le Canadien Jeffrey Gallan (FT_LLOYDZELITE), cinquième lors des deux courses précédentes, émergea de sa léthargie et se retrouva au duel pour la seconde place avec Andrew McCabe (TRL_doodle) à un tour de l'arrivée. Une bataille intense mais irréprochable, les deux pilotes respectant la ligne de son adversaire.

Devant, Fraga (IOF_RACING17) semblait parader, avec vingt secondes d'avance sur ses poursuivants.

Fraga (IOF_RACING17) dominait littéralement les 22 tours.
Avec un seul titre datant de la Saison test 8 des séries en ligne de la Nations Cup, il aura illuminé la finale et prouvé tout son talent à ses concurrents.

N'oublions pas Rubilar (FT_NicoR), le plus décoré des pilotes des trois régions. Son talent est remarquable, malgré la déception de la finale des Amériques.

Rubilar (FT_NicoR) n'aura pas su gérer l'impressionnant Fraga (IOF_RACING17), cumulant les erreurs sur le circuit. Malgré la déception, il termine la course avec le sourire.

« Je suis déçu du résultat, mais j'ai vraiment aimé affronter les meilleurs pilotes de la région. Maintenant... je vais tout faire pour remporter la finale mondiale ! »

Rubilar (FT_NicoR) édite des vidéos de ses performances dans les séries en ligne. Calme et impassible pendant la course, il est chaleureux, amical et généreux au quotidien.


Le Champion des Amériques : Le Brésilien Igor Fraga

« La première course a été rude pour moi. J'ai mal joué le coup, je crois. Heureusement, j'ai corrigé mes erreurs dans la suivante. Grâce à une bonne performance, j'ai pu terminer premier. Cette victoire à Interlagos, à la maison, représente énormément pour moi. J'étais vraiment heureux. »

« J'essaie toujours de faire de mon mieux. J'ai beaucoup travaillé pour en arriver là. Je suis vraiment ému... j'ai du mal à trouver les mots. Remporter la victoire sur mon circuit, être le meilleur pilote des Amériques... C'est vraiment une expérience unique. »

Les 10 finalistes des Amériques

Retour à la liste