GT

Please select your country / region

Close Window
Communauté GT SPORT
FR
HautComptes-rendusNations CupManufacturer SeriesCalendrierArchives

Retour à la liste

MANUFACTURER SERIES
Manufacturer Series "World Series - Manche 1" Spectacle imprévisible, condensé d'action et tragique déconvenue
Manufacturer Series 2021 "World Series - Manche 1"
06/06/2021

SUZUKA, Japon (6 juin 2021). Les FIA Gran Turismo Championships 2021 se sont ouverts aujourd'hui, avec la Manche 1 des Manufacturer Series. Les meilleurs pilotes des finales mondiales 2020 occupaient la grille des Manches 1 et 2 de ce nouveau calendrier 2021 divisé en deux saisons. La première se compose des Manches 1 et 2 (respectivement en juin et juillet), ainsi que d'une nouvelle épreuve baptisée Épreuve des World Series. De son côté, la deuxième saison regroupe les Manches 3 et 4 (respectivement en octobre et novembre) et culminera avec les finales mondiales de décembre. Plus d'informations concernant le format du championnat 2021 sur gran-turismo.com.

Présentation des séries du FIA GT Championship 2021
Informations sur le format et le calendrier des championnats de l'année

Chaque manche n'étant composée que d'une course, la pression était grande pour monter sur le podium, car seuls les trois premiers allaient recevoir des points (trois pour le 1er, deux pour le 2e et un pour le 3e). L'année dernière, c'est Subaru qui avait emporté le titre. Aucun constructeur n'étant parvenu à s'imposer deux années de suite, les paris étaient ouverts pour la couronne 2021.

Manche 1, Suzuka Circuit

La première course des Manufacturer Series 2021 allait se jouer sur le légendaire Suzuka Circuit japonais. Aucun doute, la compétition s'annonçait acharnée... les douze voitures engagées dans les qualifications terminaient dans un mouchoir d'environ une seconde. Le Japonais Ryota Kokubun (Akagi_1942mi) plaçait sa Mazda RX-Vision GT3 en pole, devant l'Italien Valerio Gallo (Williams_BRacer) dans la Honda NSX Gr.3. Les concurrents avaient pour instruction de boucler au moins un tour sur pneus tendres et moyens, sans obligation toutefois de changer de pilote au cours de cette épreuve de 15 tours.

Après un départ lancé, la Mazda devançait toujours la Honda dans le premier virage, suivie de la Porsche 911 RSR pilotée par Angel Inostroza of Chile (YASHEAT_Loyrot) et de l'Américain Manuel Troncoso (RMS-mata-boy) dans la Lamborghini Huracán GT3. À l'issue du premier tour, les trois premières voitures prenaient le large sur leurs pneus tendres, dans l'espoir de creuser suffisamment l'écart avant le passage obligé aux stands pour s'équiper de pneus moyens. La première véritable action allait avoir lieu dans le célèbre 130R (Virage 15), la Honda dépassant en flèche la Mazda pour prendre la tête. En 3e position, le Brésilien Vinicius Neto (Sparta_HellzFire) dans l'Audi R8 LMS faisait tout son possible pour repousser les assauts de la Porsche 911 d'Inostroza. Subaru, champion en titre représenté par Takuma Miyazono of Japan (Kerokkuma_ej20) dans la WRX Gr.3, suivait confortablement en 5e place.

Au 5e tour, le leader Gallo partait à la faute en poussant trop sa Honda NSX dans le Casio Triangle (Virage 17) et sortait de la piste. Plus de peur que de mal, même s'il n'allait revenir que 4e, cédant la tête à la Mazda. Le tour sonnait aussi les premiers arrêts aux stands, avec la Honda, suivie de l'Américain Donovan Parker (TX3_Cooper) dans la Beetle et de Subaru.

La course allait bientôt se transformer en duel, alors que la Lamborghini Huracán venait coller la Mazda RX-Vision GT3, à cinq secondes devant l'Audi R8 LMS de Neto en 3e place. À la moitié de la course, l'ordre était donc : Mazda RX-Vision GT3 devant la Lamborghini Huracán, suivis de l'Audi R8 LMS et de la GT de Citroën, pilotée par le Français Alexander Le (BFR_Mind).

8e tour, Lamborghini et Audi s'arrêtaient à leur tour, cédant la 3e et 4e place à Subaru (Miyazono) et Porsche (Inostroza), tandis que le leader Kokubun préférait rester sur la piste, avec plus de 15 secondes sur le peloton. Il finira par s'arrêter au 10e tour et reviendra en tête sur le circuit à seulement une demi-seconde de la Lamborghini.

Dans une démonstration autant technique que psychologique, les quatre voitures de tête (Mazda RX-Vision GT3, Lamborghini Huracán, Porsche 911 et Subaru WRX) allaient effacer ensemble les virages les uns après les autres, jusqu'à ce que la pression se fasse trop forte pour Kokubun... La Lamborghini de Troncoso le dépassait dans le Virage 17 du 12e tour. L'hémorragie ne faisait que commencer. En un clin d'œil, la Porsche et la Subaru le reléguaient en 4e position.

Inostroza n'allait pas perdre une seconde et profitait des pneus tendres de sa Porsche 911 pour passer tel un boulet devant la Lamborghini, dans le Virage 1 du 13e tour. De son côté, la Mazda remontait en 3e place en se glissant devant la Subaru.

Manuel Troncoso et sa Lamborghini Huracán allaient bientôt connaître le pire. Dans le Virage 16 du dernier tour, il perdait le contrôle de sa voiture et partait dans un spectaculaire tête-à-queue. Il n'était plus que 6e. Il ne lui restait que deux virages pour décrocher les deux points de la 2e position... Comme le dit l'adage : "C'est la course."

Porsche obtenait ainsi la première victoire des Manufacturer Series de la saison, grâce à la maîtrise d'Angel Inostroza. Ryota Kokubun, lui aussi auteur d'une impressionnante et courageuse performance, terminait 2e avec sa Mazda, devant le champion sortant Takuma Miyazono et sa Subaru WRX.

Manufacturer Series 2021 "World Series - Manche 1"
Résultats

CLASSEMENT CONSTRUCTEUR / PILOTES TEMPS
1 Porsche Angel Inostroza 29:55.714
2 Mazda Ryota Kokubun + 01.186
3 Subaru Takuma Miyazono + 01.549
4 Mercedes-Benz Lucas Bonelli + 05.232
5 Ford Tatsuhiko Kato + 08.221
6 Lamborghini Manuel Troncoso + 08.668
7 Toyota Adriano Carrazza + 11.295
8 Volkswagen Donovan Parker + 11.508
9 Honda Valerio Gallo + 12.967
10 Citroën Alexandre Le + 13.032
11 Audi Vinicius Neto + 14.280
12 BMW Nicolás Rubilar + 16.660
FIA GT Championships 2021 | World Series - Manche 1
Une nouvelle génération émerge des World Series !
Nations Cup "World Series - Manche 1" : une arrivée haletante pour lancer les séries 2021
MONZA, Italie (6 juin 2021). Les FIA Gran Turismo Championsh...

Retour à la liste