GT

Please select your country / region

Close Window
Communauté GT SPORT
FR
HautComptes-rendusNations CupManufacturer SeriesCalendrierArchives

Retour à la liste

MANUFACTURER SERIES
Une lutte féroce dans la Phase 2, Beauvois (Wong_Baguette_F1) en sort victorieux !
Manufacturer Series 2020 - Phase 2 (EMEA)
05/07/2020

La seconde phase des Manufacturer Series 2020 s'est déroulée le 4 juillet.

L'un des pilotes les plus remarqués de cette phase, Gallo (Williams_BRacer) pour Honda, présent dans chaque course, affronte tous les nouveaux arrivants et en profite pour aiguiser sa technique. Voilà qui prouve encore l'importance de l'entraînement face à des rivaux régionaux, même si la récolte de points reste faible.
Gallo s'est particulièrement distingué sur le Fuji Speedway de la manche 18, où il a prouvé une fantastique maîtrise de l'attaque comme de la défense sur le dernier tour.

Beauvois (Wong_Baguette_F1) pour Mercedes, de son côté, choisissait soigneusement ses combats, mais gagnait assez de points dans les manches 11, 12, 14 et 15 pour s'assurer une place de choix dans la finale.
Hizal (TRL_MH16) pour Subaru, vainqueur de la première phase, n'allait plus participer à la compétition au-delà de la manche 14. Sa couronne était libre.

Top 16 Superstars - Manche 20

La dernière course de la Phase 2 s'est courue sur le circuit des 24h du Nürburgring, au volant de Gr.3.

Gallo était en pole, suivi de Moysov (VQS_Nick) pour Aston Martin et de Kevelham (HRG_RK23) pour Toyota. Beauvois, en tête, devait se contenter d'une 4e place sur la grille. Les hommes de tête avaient tous opté pour des pneus moyens et distancèrent rapidement le reste du peloton.

Dès le premier tour, Kevelham profitait de l'aspiration de Gallo sur Döttinger Höhe pour le dépasser et s'installer en tête à l'entrée de la ligne droite. Kevelham mettait alors un coup de pression aux autres et creusait l'écart. Il semblait vouloir éviter la même mésaventure que son rival sur Döttinger Höhe en offrant son aspiration à qui voudrait en profiter. Gallo, en deuxième position, gardait quelques atouts dans sa manche et préféra laisser filer Kevelham en début de course afin d'économiser son carburant.

Le peloton de tête s'arrêtait ensemble aux stands dans le dernier tour. Kevelham venait de brûler pas mal de carburant en voulant creuser l'écart et dut marquer un arrêt plus long, pour ne repartir que 4e.

À l'entrée du Nordschleife, Gallo était en tête, suivi de près par Moysov, Beauvois et Kevelham, qu'il allait cependant parvenir à distancer.

Lorsque Gallo s'arrêta à nouveau, la lutte pour la 2e place s'intensifia. Beauvois dépassait Moysov à l'approche du virage d'Aremberg, mais ce dernier n'est pas du genre à se laisser faire, comme nous l'avons tous constaté lors de ses performances pour l'équipe sSports VANQUISH.
La ligne droite de Döttinger Höhe est longue de 2 km, les pilotes ont donc tout le temps de choisir le meilleur moment pour profiter d'une aspiration. S'ils partent trop tôt, ils s'exposent à leur tout à la même déconvenue.
L'aspiration peut également servir à réduire l'écart avec la voiture qui vous précède, avant de bondir pour le coup de grâce... Ce que fit Moysov. Beauvois allait faire son possible pour s'en débarrasser, en vain. Moysov s'installait bientôt en 2e place.

Cette lutte pour la 2e place faisait les affaires de Gallo, qui réalisait ainsi une course parfaite, de la pole à la victoire. Plusieurs pilotes en furent très impressionnés, comme Sugimori (s-shohei_) pour Honda, l'un des champions d'Asie.

Malgré sa performance en finale, Gallo ne pouvait rien contre les points accumulés par Beauvois au fil des manches et dut reconnaître la victoire de son rival dans la Phase 2. Nous sommes pourtant loin d'une domination sans faille et les choses risquent d'être plus serrées dans les phases à venir.

Classement Pilote RP RFP Manche 1 Manche 2 Manche 3 Manche 4 Manche 5 Manche 6 Manche 7 Manche 8 Manche 9 Manche 10 Manche 11 Manche 12 Manche 13 Manche 14 Manche 15 Manche 16 Manche 17 Manche 18 Manche 19 Manche 20 Total
1 Mercedes-Benz Wong_Baguette_F1 S S 353 368 417 252 382 383 419 - 397 387 313 388 - 411 - 469 - - - 434 2150
2 Subaru TRL_MH16 S S 365 365 433 - - - 453 379 - 436 - - - 394 - - - - - - 2095
3 Honda Williams_BRacer S S 346 325 385 232 219 162 369 363 0 404 386 336 383 357 403 294 291 397 358 469 2059
4 Lamborghini SpideeR_3A S S 120 360 401 - 350 353 0 - 183 420 377 291 159 223 387 451 - 380 - - 2039
5 Toyota HRG_RK23 S S 335 168 366 346 - 292 436 313 - 372 370 - 285 - - - - - - 416 1960
6 BMW Williams_Coque14 S S 301 311 - 288 383 266 352 376 378 371 314 363 383 373 - 434 312 318 268 312 1954
7 Ford TRL_ADAM18 S S - 350 365 - - 368 371 383 381 355 - - 340 389 377 399 - - - 224 1929
8 Renault Sport PR1_JOSETE S S 361 276 257 378 207 0 402 335 248 95 353 356 386 188 373 355 268 - - 192 1900
9 Aston Martin VQS_Nick S S 182 0 - - - 340 - - 323 341 272 257 - - 370 364 189 364 - 451 1890
10 Citroën BFR_DevilSoul A+ S - - - - - - 361 315 352 - 392 0 403 315 0 370 357 99 - - 1883

Retour à la liste