Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
BEFR

RÉCAPITULATIF DE LA SAISON 2013 AMÉRICAINE DE LA GT ACADEMY

RÉCAPITULATIF DE LA SAISON 2013 AMÉRICAINE DE LA GT ACADEMY

La GT Academy 2013 a offert une belle surprise aux fans de Gran Turismo : les qualifications en ligne organisées en juillet se sont déroulées sur une démo exclusive du très attendu Gran Turismo 6, six mois avant la sortie du jeu complet. En seulement quatre semaines, près de 400 000 joueurs en Amérique du Nord ont téléchargé cette démo et terminé l'épreuve de qualification de la GT Academy sur le circuit de Silverstone. C'était la première fois que le circuit apparaissait dans la série Gran Turismo, et il représentait le choix idéal pour la compétition, Silverstone étant le foyer historique du Race Camp de la GT Academy.

La nouveauté était aussi au rendez-vous du côté du lieu et des modalités de la finale nationale de la GT Academy : les 32 qualifiés se sont affrontés au légendaire MTV Studio de Manhattan à New York dans une série de défis virtuels sur Gran Turismo 6. Peu d'informations furent communiquées aux compétiteurs, y compris leurs scores et les classements, car une grosse surprise les attendait pour le 2e jour de la finale.

La 2e journée de l'évènement a commencé au Monticello Raceway. Cette fois, Nissan et PlayStation ne recherchaient pas seulement le joueur le plus rapide sur console, mais aussi dans des exercices au volant de vraies voitures. Après une dernière bataille en kart, les 12 finalistes ont été retenus pour leur vitesse, leur force et leur mental.

À Silverstone, Danny Sullivan et Boris Said ont accueilli les joueurs ; Rob Barff, pilote GT professionnel et instructeur principal de la GT Academy, complétait le trio de juges.

Contrairement aux éditions précédentes, ce Race Camp a immédiatement mis les capacités physiques et mentales des finalistes à l'épreuve en leur imposant des défis dans la boue et en les intégrant à des équipes de stand. Le test de vitesse et de maîtrise est arrivé tout de suite après, avec un défi rallye au volant d'une 370Z. La majorité des compétiteurs était hors de leur élément, ce qui a véritablement permis aux juges de voir comment ces pilotes pouvaient s'adapter et réagir face à l'imprévisible.

Mais arrivés à la moitié de la semaine, les juges ont commencé à être vraiment inquiets, les compétiteurs manquant visiblement de détermination et de talent pour devenir le prochain athlète Nismo. Un tournant majeur s'est produit le lendemain pendant une épreuve opposant les participants au volant de voitures de stock-car Nissan, et dans laquelle les juges ont enfin vu chez eux la passion qu'ils attendaient de la part d'un pilote professionnel.

Autre nouveauté de cette saison 3, le Race Camp proposait un parcours d'obstacles avec la 370Z baptisé "Hazard Hanger". Une série de dangers inconnus et de pièges étaient disposés, et les juges attendaient des joueurs qu'ils s'adaptent et réagissent à ces conditions imprévisibles. Ce concept les a poussés dans leurs derniers retranchements, et il n'y a rien de plus motivant qu'une Nissan GT-R équipée d'un pistolet de paintball !

La tension était à son comble sur la dernière course, les rivaux Chris Hill et Patrick Crider étant prêts à tout donner sur le circuit. Hill en a d'ailleurs fait les frais en tentant un dépassement risqué qui lui a fait faire un tête-à-queue fatal, le disqualifiant du dernier tour.

1. Chris Hill
2. Nick McMillen
3. Brian Marsteller
4. Patrick Crider

Dès le départ, Hill a pris la tête dans le premier virage, suivi de Marsteller volant la 2e place à McMillen. Hill a réussi à creuser l'écart, laissant Marsteller et McMillen se battre pour la deuxième place. De son côté, Patrick luttait à l'arrière pour ne pas se laisser distancer. McMillen est passé 2e en milieu de course, se lançant alors à la poursuite de Hill. À seulement 3 tours de la victoire, plus rien ne semblait pouvoir empêcher ce dernier de conserver la première place jusqu'au bout.

Pourtant, de manière aussi imprévisible que dans une vraie course professionnelle, Hill a commis une grave erreur à seulement 3 coudes de l'arrivée en prenant un virage trop large, laissant là la possibilité à McMillen de le dépasser et de remporter la course pour devenir le champion 2013 de la GT Academy.

Après une course réussie aux 24 Heures de Dubaï où toute l'équipe de la GT Academy a remporté la victoire de classe, Nick McMillen a récemment participé au Blancpain Endurance Series au volant d'une Nissan NISMO GT-R GT3 sur le circuit mythique de Monza.