Please select your country / region

Close Window
GT
Communauté GT SPORT
BEFR

GT ACADEMY EUROPE 2013 SEASON RECAP

RÉCAPITULATIF DE LA SAISON 2013 EUROPÉENNE DE LA GT ACADEMY

La GT Academy 2013 a offert une belle surprise aux fans de Gran Turismo® : la phase de qualification de juillet se déroulait sur une démo exclusive du très attendu Gran Turismo®6, six mois avant le lancement du jeu. En seulement quatre semaines, 765 000 joueurs de 16 pays européens téléchargèrent cette démo et terminèrent les niveaux GT Academy de GT6™ pour débloquer la dernière phase qualificative. La démo se déroulait sur le Silverstone Circuit : c'était la première fois qu'il faisait une apparition dans la série Gran Turismo et représentait le choix parfait puisque Silverstone n'est autre que le lieu traditionnel où se tient le GT Academy Race Camp.

Pendant ce temps, des Épreuves Live avaient lieu en Europe pour donner une chance supplémentaire à ceux qui n'avaient pas atteint les meilleurs temps de qualification chez eux. Des compétitions lors d'événements tels que le Goodwood Festival of Speed au Royaume-Uni et les 24 Heures du Mans en France permirent aux joueurs les plus rapides de participer directement à leur finale nationale locale, aux côtés des meilleurs participants en ligne.

Un total de 42 joueurs arriva à Silverstone en septembre 2013, chacun d'entre eux croyant fortement en ses chances de devenir le prochain champion de la GT Academy européenne.

FRANCE ITALIE ROYAUME-UNI
Geoffrey Belloeil (23)
Adrien De Monte (24)
Jérémy Bouteloup (21)
Joël Cincinnatus (20)
Judicael Lagrange (28)
Arnaud de Crepy (33)
Juge : René Arnoux
Chef d'équipe : Richard Cuene-Grandidier
Alessandro Zedda (22)
Egeo Garofalo (26)
Ivan Brigada (33)
Marco Milio (31)
Michele Radicioni (19)
Minh Tuan Nguyen (23)
Juge : Vitantonio Liuzzi
Chef d'équipe : Luca Lorrenzini
John Foster (18)
Adam Suswillo (21)
Mark Ridout (21)
Martin Hefferon (23)
Shane Ward (21)
Neil Williams (28)
Juge : Paul O’Neill
Chef d'équipe : Tiff Chittenden
PAYS IBÉRIQUES BENELUX PAYS NORDIQUES
Daniel Aparicio (21) (Esp)
Daniel Flores (23) (Esp)
Oscar Ruiz (20) (Esp)
Miguel Ballester (19) (Esp)
Francisco Pereira (22) (Por)
Miguel Faisca (24) (Por)
Juge : Lucas Ordoñez
Chef d'équipe : Gonçalo Gomes
Romain Delva (21) (Bel)
Nicolas Beguin (26) (Bel)
Nicola Saponari (26) (Bel)
Stefan de Groot (26) (Pay)
Mario Gankema (30) (Pay)
Bart Jansen (19) (Pay)
Juge : Tim Coronel
Chef d'équipe : Wolfgang Reip
Filip Larsson (19) (Suè)
Jani Vilen (27) (Fin)
Timo Koskela (32) (Fin)
Jesper Pedersen (22) (Nor)
Soren Hansen (29) (Dan)
Milan Pokrajac (22) (Nor)
Juge : Stefan Johansson
Chef d'équipe : Risto Virtanen
EUROPE CENTRALE ET DE l'EST    
Petr Dolezal (26) (Tch)
Jacek Gorlicki (19) (Pol)
Pawel Ledwon (25) (Pol)
Erik Lestach (19) (Slo)
Martin Hudy (31) (Slo)
Daniel Sinka (23) (Hon)
Juge : Josef Král
Chef d'équipe : Alex Buncombe
   

Lors du Race Camp, les finalistes s'installèrent au volant de Nissan 370Z NISMO, Nissan Juke NISMO et de puissantes Nissan GT-R, et prirent également part à une course de stock-car à bord de Nissan Micra afin de découvrir les monoplaces.

Des éliminations eurent lieu toute la semaine pour trouver le meilleur champion par territoire dans chaque groupe de six participants, qui fut couronné l'avant-dernier jour. Certaines éliminations furent plus dures que d'autres. Les "combats", où deux participants s'affrontaient dans deux Nissan Juke NISMO identiques, permirent de retirer cette décision difficile de la main des juges, mais se révélèrent souvent très tendus et serrés, surtout sur route mouillée. Pour départager Bart Jansen (Benelux) et Nicolas Beguin, il fallut même consulter les photos de l'arrivée ! L'attente fut longue pour les deux pilotes tandis que les juges regardaient la vidéo pour savoir qui avait franchi la ligne en premier, et ce fut Nicolas qui l'emporta d'une courte tête.

L'une des activités les plus populaires était une course rapide à l'intérieur et autour des hangars d'une ancienne base aérienne américaine, conçue pour tester le contrôle des pilotes sur leur véhicule. De nombreux défis et activités annexes eurent également lieu, avec des lasers, pistolets de paintball et autres ballons d'eau géants, apprenant aux finalistes comment se concentrer sur leur conduite tout en sachant gérer l'inattendu.

Hors circuit, les participants s'affrontèrent sur une terrible épreuve de course de fitness, participèrent à des tests pour jauger leurs réactions et reçurent des leçons de sport et de psychologie de conduite, en plus de passer leur permis de course ARDS.

Tout n'était pas que travail cependant. Des espaces de simulations PlayStation® étaient disponibles à toute heure au QG du Race Camp avec la démo de Silverstone de GT6. Et avec les meilleurs joueurs européens de Gran Turismo présents, il était difficile de leur faire quitter le jeu. Même les juges se retrouvèrent impliqués, dont Tonio Liuzzi qui tenait absolument à établir le meilleur temps au tour parmi les pilotes professionnels. Les compétiteurs profitèrent de l'occasion pour inverser les rôles et donner quelques astuces à leurs mentors !

Le pilote légendaire Johnny Herbert rejoignit immédiatement le Race Camp après le Grand Prix italien. C'était son cinquième Race Camp, mais la première fois en tant que juge principal international. Ayant des décisions importantes à prendre, il prit son rôle très au sérieux, mais cela n'empiéta heureusement pas sur sa bonne humeur habituelle. À ses côtés se tenait un panel de juges cinq étoiles, parmi lesquels trois anciens pilotes de Formula One® : René Arnoux, Stefan Johansson et Vitantonio Liuzzi.

Jann Mardenborough, champion de la GT Academy en 2011, fêta son 22e anniversaire le 9 septembre lors du Race Camp. Ce dernier nécessite un régime alimentaire strict, mais une exception fut faite pour un gâteau d'anniversaire ! Jann se rendit ensuite à Hockenheim pour un test important de Formule 3.

CHAMPIONS TERRITORIAUX
Jérémy Bouteloup, France
Minh Tuan Nguyen, Italie
Adam Suswillo, Royaume-Uni
Miguel Faísca, Portugal
Romain Delva, Belgique
Filip Larsson, Suède
Petr Doležal, République Tchèque

Les sept champions territoriaux s'affrontèrent dans ce qui était leur dernière chance de montrer leurs talents à Johnny et son équipe de juges. Dès le départ, la pluie commença à tomber sur le circuit. Dans un terrible moment, l'espoir belge Romain Delva glissa sur la piste mouillée et passa de pôle position à queue de peloton. Il ne réussira pas à rattraper le temps perdu. Pendant ce temps, Adam Suswillo (Royaume-Uni) tint sa seconde place face à Miguel Faisca (Portugal), qui prit la tête et fonça sans problème vers la victoire.

Après une dernière délibération des juges, Miguel Faisca fut couronné champion européen 2013 de la GT Academy. Ses performances s'étaient maintenues toute la semaine et il supporta la pression nécessaire pour gagner ses deux courses lors du dernier jour, faisant ainsi de lui le grand gagnant. Après un programme de développement de pilote intensif pendant l'hiver 2013 pour décrocher son permis de course international, Miguel réalisa son rêve de devenir pilote professionnel. Il termina en janvier 2014 sur la plus haute marche du podium aux 24 Heures de Dubaï, sa première course internationale, et participe maintenant en tant qu'Athlète NISMO aux Blancpain Endurance Series pour la saison 2014.